Archives du mot-clé : Robespierre

 

buste-de-robespierreEn ce 6 mai, faites bien attention aux journaux, imprimés ou télévisés, ou aux réseaux sociaux. Vous ne verrez qu'une date anniversaire parsemer vos écrans : les deux ans de présidence de François Hollande et son interview matinale. Pour nous, cette date est toute autre. Nous ne nous occupons pas d'un homme qui sera balayé rapidement par l'histoire. Le 6 mai correspond à la naissance d'un grand républicain et d'un révolutionnaire de premier plan : Maximilien Robespierre. Il y a 256 ans (un savant calcul nous indique donc que cela se déroule en 1758) naissait à Arras celui que l'on surnommera plus tard « l'Incorruptible ». Rassurez vous, cet article ne va pas être une biographie en modèle réduit de Robespierre. Hamel, Mathiez et bien d'autres l'ont fait bien avant et bien mieux que nous ne saurions le faire. Comme pour l'immense figure de Jaurès, il ne s'agit pas de commémorer Robespierre. Il s'agit de le célébrer, certes brièvement, et de s'en inspirer pour nos combats actuels qui, deux siècles et demi après, sont malheureusement encore les mêmes. ...lire la suite

 

Que d’actualités à traiter ! Les vœux sont placés sous le signe du scandale. Une affaire qui nous occupe au Plaidoyer Républicain, c’est, entre autres, la levée de l’immunité parlementaire du Sénateur UMP Serge Dassault. Voilà un homme qui est soupçonné d’avoir acheté des voix pour ses différentes campagnes électorales et qui semble être entouré de tout ce qui peut se faire en termes d’infréquentables. ...lire la suite

3 Commentaires

Un ouvrage qui influença fortement Robespierre et les Montagnards
Un ouvrage qui influença fortement Robespierre et les Montagnards

La vision de l’éducation et de l’instruction ont été, durant la Révolution Française, soumises à différentes analyses, notamment entre les jacobins et les girondins. En 1792 et 1793 à l’Assemblée Nationale et à la Convention, a été discutée la façon d’organiser l’école publique. Même si de prime abord, les thèses de Robespierre (jacobin) et de Condorcet (girondin) semblaient assez semblables, je vais montrer qu’elles s’opposaient très radicalement. ...lire la suite

Elle avait disparu depuis le mois de mai, et il aura fallu attendre le 26 septembre pour connaître (peut-être ?) la vérité. Fiona aurait succombé aux coups de ses parents, lors d'une soirée arrosée entre amis. Immédiatement, les réactions se sont accumulées : bien sûr, un dégoût devant de tels actes, doublés de mensonges. Mais depuis quelques jours, un autre type d'idées fleurit, dans les médias et sur internet. Ce phénomène, nous l'avions déjà vu à l’œuvre lors de l'affaire dite du « Bijoutier de Nice ». Un spectre morbide hante la France : celui de la volonté de tuer. ...lire la suite