Archives du mot-clé : PCF

Le gouvernement d’Édouard Philippe a donc tranché. Les élections européennes de 2019 ne Résultat de recherche d'images pour "edouard philippe"seront plus organisées comme auparavant avec des grandes circonscriptions. Il s’agira de listes nationales présentées par les mouvements et partis politiques souhaitant avoir des représentants au Parlement Européen. La mesure fait consensus, à l’exception du parti Les Républicains qui propose un redécoupage en 13 circonscriptions régionales. ...lire la suite

3 Commentaires

Le Front de Gauche semble avoir de grandes difficultés en ce début d’été. Nombres des Assises-citoyennes-Pierre-Laurent-PCF-Pascal-Durand-EELV-Marie-Noelle-Lienemann-PS-et-Jean-Luc-Melenchon-PGthèses avancées durant la séquence électorale ne sont pas validées. Les élections municipales ont été le théâtre de profondes divisions entre les différentes organisations constituant le Front de Gauche et les résultats des européennes font clairement état d'un échec politique. Jean-Luc Mélenchon se fixait comme objectif d’être en tête de la gauche au soir des européennes, il n’en a rien été. Au Plaidoyer Républicain, nous avancions le fait que le Front de Gauche serait probablement derrière EELV avec un PS à environ 16 %. ...lire la suite

6 Commentaires

Cela devient une habitude. Une très mauvaise habitude à vrai dire. Bien entendu, les colère blogsoréseaux sociaux ne sont pas l'exacte représentation de la société dans son ensemble, mais ils donnent une image du Front de Gauche détestable ! Ils n'en reflètent qu'un aspect, et pas toujours le meilleur. Je m'explique. Cette semaine a été riche en événements internes au Front de gauche. Pour n'en citer que quelques-uns : le PCF a choisi ses têtes de file aux européennes et le PG a tenu son Conseil National ce weekend. ...lire la suite

6 Commentaires

Dieudonné et AhmadinejadAu moment où j’écris ces lignes, c’est l’anniversaire des 93 ans du Parti Communiste Français. Cela devrait être un moment de partage et de fraternité mais pour autant, sur les réseaux sociaux et dans les médias, il ne s’agit pas de ça. Le contexte est plus à la fête de la quenelle. Je le dis d’autant plus fort que je traîne immodérément sur les réseaux sociaux et que je vois fleurir une mutation profonde des opinions. Évidemment, il y a une constante forte à l’anti-républicanisme, à l’anti-maçonnerie et l’antisémitisme chez les militants et sympathisants du Front National et autres groupes de ce courant de pensée. Mais ce n’est pas ce qui m’inquiète le plus. ...lire la suite