Archives du mot-clé : Hollande

3 Commentaires

 done dealJe tiens à revenir sur l’accord qui a été signé par Alexis Tsipras lors du sommet européen du 12 juillet dernier. Enormément de choses ont été dites sur le cas de la Grèce. Privatisations, capitulation, plan de rééchelonnement ou de restructuration de la dette, et j’en passe. Finalement, et avec un peu de recul, il apparait de façon certaine que la discussion autour de cet accord a été menée de telle sorte que l’on évacue l’aspect politique de l’accord. L’économie et ses lois naturelles auraient eu raison du Premier Ministre Grec au moment d’apposer sa signature à l’accord. D’autres ont parlé de pistolet sur la tempe, ou ont qualifié Hollande de personne ayant « offert la corde au pendu ». Mais au final, que dit ce protocole d’accord (ou dans la version anglaise, « Memorandum of Understanding », ou "MoU") ? C’est ce que cet article s’attachera à décortiquer, citations à l’appui. ...lire la suite

7 Commentaires

hollandeLes chiffres du chômage sont, une nouvelle fois et sans surprise, en hausse en France métropolitaine. Selon le gouvernement, la question de la lutte contre le chômage est l’objectif numéro 1. François Hollande lui-même a dit qu’il souhaitait être jugé sur sa capacité à faire baisser le chômage. Pôle Emploi semble être la structure centrale au cœur du dispositif des plans de lutte contre l’inactivité professionnelle. ...lire la suite

Nous entendons parler à longueur de journée de la loi Macron comme étant une « disposition législative relative à la libération de la croissance ». Penser une seule emmanuel-macron_5020192seconde qu’une majorité de gauche ait été élue pour faire cela aux salariés est une bien mauvaise plaisanterie. Le débat se concentre sur des questions centrales au niveau de l’organisation du travail. Au premier rang de cela, les dimanches travaillés qui seront multipliés. Pierre Joxe, figure de la gauche française, pointe le fait que cela ne profitera exclusivement qu’aux grosses firmes du commerce. La conséquence immédiate étant caractérisée par une concurrence déloyale avec le commerce de proximité. Tout cela est entendu et ne souffre d’aucune contestation. Mais finalement, ce n’est pas forcément sur ce point de la loi que l’indignation qui nous anime se cristallise. Nous allons expliquer pourquoi il était couru d’avance que le Parti Socialiste, et plus particulièrement sa branche minoritaire au pouvoir, allait se vautrer dans ce qui est une attaque en règle contre les fondamentaux républicains. Comme dirait l’autre, au pays des aveugles, les borgnes sont rois. Ajoutons qu’il est une nouvelle fois pénible de dire que nous avions raison, à gauche. ...lire la suite

2 Commentaires

Cela ne fait que deux ans que François Hollande a pris les rênes de la Vème République. Pourtant sa popularité ne cesse de chuter. Les derniers sondages d’opinion fixent sa cote de popularité (ou d’impopularité) à 17%. Le président le plus impopulaire de la Vème vient donc de battre son propre record. Pour ajouter à la confusion et à la tendance irrémédiable à la chute, voici que le remaniement du gouvernement Valls est à l'ordre du jour. Ces petits arrangements entre amis sont insupportables, il faut que le peuple retrouve sa voix ! ...lire la suite

Ce 6 mai 2014, François Hollande est passé à l’offensive médiatique. Il (s’) était invité à l’émission de Jean-Jacques Bourdin sur RMC pour clarifier son fameux « retournement ». Cette interview est, à notre sens, essentielle dans la manière dont s’oriente le quinquennat. De nombreuses propositions ont été officialisées. Bourdin n’a pas l’habitude de se laisser faire, néanmoins, force est de constater que la parole présidentielle n’a pas été trop coupée. A ceux qui verraient l’illustration d’une servilité, il faut plutôt y voir un aspect positif. Laisser Hollande finir ses phrases est essentiel pour bien comprendre de quoi il en retourne. ...lire la suite

 

buste-de-robespierreEn ce 6 mai, faites bien attention aux journaux, imprimés ou télévisés, ou aux réseaux sociaux. Vous ne verrez qu'une date anniversaire parsemer vos écrans : les deux ans de présidence de François Hollande et son interview matinale. Pour nous, cette date est toute autre. Nous ne nous occupons pas d'un homme qui sera balayé rapidement par l'histoire. Le 6 mai correspond à la naissance d'un grand républicain et d'un révolutionnaire de premier plan : Maximilien Robespierre. Il y a 256 ans (un savant calcul nous indique donc que cela se déroule en 1758) naissait à Arras celui que l'on surnommera plus tard « l'Incorruptible ». Rassurez vous, cet article ne va pas être une biographie en modèle réduit de Robespierre. Hamel, Mathiez et bien d'autres l'ont fait bien avant et bien mieux que nous ne saurions le faire. Comme pour l'immense figure de Jaurès, il ne s'agit pas de commémorer Robespierre. Il s'agit de le célébrer, certes brièvement, et de s'en inspirer pour nos combats actuels qui, deux siècles et demi après, sont malheureusement encore les mêmes. ...lire la suite

Mardi 8 avril avait lieu la déclaration de politique générale de Manuel Valls, tout fraîchement nommé Premier Ministre. Bien entendu, les citoyens et militants de gauche sincères n'attendaient rien de ce remaniement. Le fait de nommer l'ancien Ministre de l'Intérieur comme chef du gouvernement vaut tous les discours du monde. Pour certains, il acte un virage social-libéral de François Hollande. Pour nous, pas de virage : juste une longue, une très longue ligne droite. Avec un grand mur au bout ! Revenons sur les mots de Manuel...lire la suite

THE BIG BANG THEORYBien, récapitulons. Les élections municipales ont été quelques peu étonnantes. Même s’il est vrai qu’un pouvoir en place est souvent sanctionné à mi-mandat, il faut avouer que la gifle est sévère. Le Parti Socialiste a subi une défaite immense : 115 villes de plus de 9000 habitants ont été perdues. La Gauche Radicale s’en est à peu près tirée mais des pertes importantes sont à noter. Dans la ceinture rouge, la volonté du Parti Socialiste de se tailler la part du gâteau sur le dos du Front de Gauche a été destructrice. Malgré tout, Claude Bartolone n’est pas arrivé à son objectif de mettre à genoux les communistes comme il aurait tant espéré le réaliser. ...lire la suite

10 Commentaires

Hollande ConfPRDu dégoût, et je pèse mes mots. C'est à peu près le sentiment qui m'anime au moment où je rédige ces lignes. De quoi je parle ? Je parle de la conférence de presse de ce mardi 14 janvier du monarque républicain Hollande. Je passe sur le principe même de l'exercice, la rareté de la parole rendant cette dernière presque sainte et presque aussi attendue que le retour du plein emploi. Les annonces faites par le président n'ont été qu'une succession de dogmes libéraux. Comme le disait très justement François Delapierre, c'est tout le modèle social et républicain de la France qui est mis à mal par le discours du chef de l'état. ...lire la suite

Sarko-HollandeMardi dernier, ont eu lieu les traditionnels vœux du Président de la République. Vous ne les avez pas vu ? Vous avez préféré passer la soirée avec vos proches à fêter dignement le passage à 2014 ? Bien vous en a pris. Mais vous avez donc probablement raté l'annonce phare de Hollande, ce fameux « pacte de responsabilité » tant vanté par le MEDEF. Passons le fait que toute annonce satisfaisant le MEDEF ne peut que nous alarmer, tant les intérêts de ce groupement patronal (je me refuse à parler de syndicat ici) sont contraires à ceux du peuple et à l'esprit partageux de la République. Eux ne voient que l'intérêt économique, financier et capitalistique de quelques-uns, lorsque la République ne reconnaît que l'intérêt général de tous ses citoyens ...lire la suite