Entrisme : Jospin a échoué, Buisson l’a fait !

Le SarkoLeaks aura eu au moins un mérite. Cela a permis de mettre au grand jour que les antirépublicains les plus farouches de notre temps sont toujours en vie et, pour certains d’entre eux, proches des lieux de pouvoir. Lorsque l’on essaie de caractériser les individus d’extrême-droite de fascistes, nous sommes trainés en justice. Au moins, avec les révélations des écoutes de Patrick Buisson, il ne nous reste plus qu’à le citer dans le texte :

buisson« Ma référence ? Profondément ? Moi je suis le fils d’un camelot du roi. Je suis monarchiste, je suis royaliste. ».

Les Camelots du Roi, ce corps militaire royaliste, s’est toujours structuré autour de thèmes dangereux, de mon point de vue. Il est clairement traditionaliste, antisémite et antirépublicain. Cette vision des choses est typiquement une construction visant à délégitimer et détruire les acquis de la Révolution Française. Alors je sais qu’on peut nous reprocher de faire trop souvent référence à la Grande Révolution, mais force est de constater que c’est le point d’achoppement permettant de disqualifier les fascistes, les royalistes et toutes ces idéologies profondément réactionnaires. Il faut appuyer sur ce point car 225 ans après 1789, ce sont toujours les mêmes revendications qui sont à l’œuvre. Rappelons-nous quand même que lorsque le Front Populaire arriva au pouvoir en 1936, les Camelots de Roi, dont Buisson se sent toujours partie prenante, ont dénoncé la République Juive menée par « le Juif Léon Blum ».

Je ne me risquerai pas à caractériser Patrick Buisson d’antisémite, mais il est avéré qu’il est toujours très proche du président d’honneur du Front National Jean-Marie Le Pen, condamné pour antisémitisme. Tout le monde a en mémoire ses propos sur les chambres à gaz et le détail de l’histoire. Je pourrai apparaître comme convenu dans mes propos, mais entendre dire de la bouche de Marine Le Pen qu’elle a les mêmes idées que son père laisse augurer de son véritable projet politique.

Mais ce n’est pas le seul problème que posent les révélations sur les écoutes de Sarkozy. Regardons d’un point de vue strictement politique. Tout le monde sait pertinemment que la ligne Buisson pendant la campagne de Nicolas Sarkozy a été de droitiser (ou d’extrême-droitiser) le discours de l’UMP. L’interprétation qui a été faite dans les médias se centrait sur le fait que l’UMP, la droite dite « républicaine », devait également parler aux électeurs du Front National. Avec le recul, il n’est pas certain que cela ait été vraiment la stratégie de la ligne Buisson. Les méthodes de l’extrême-droite ont toujours été à plusieurs bandes, dans le mensonge et la calomnie.

Tentons une hypothèse : et si la ligne Buisson, manipulant ainsi la droite « républicaine » n’avait pas été un moyen de déstabiliser les institutions républicaines ? Entendons-nous bien, le Plaidoyer Républicain porte en son cœur un projet de 6ème République Sociale et Ecologique, il ne s’agit pas de faire allégeance aux institutions de la 5ème que nous qualifions de « monarchie républicaine ». Regardons les faits. Quelles seront les conséquences de ces révélations ? Nous avons l’affaire Copé, le SarkoLeaks et les affaires qui secouent la France depuis un certain nombre d’années. Systématiquement, c’est l’extrême-droite qui tire son épingle du jeu avec sa position soi-disant antisystème. Et bien là encore, à trois semaines du scrutin municipal, Marine Le Pen peut se frotter les mains.

Cela arrive également dans un moment inopportun, puisque le Ministère de l’Intérieur a décidé de façon idéologique d’accorder un magnifique coup de pouce au Front National pour les municipales. En effet, traditionnellement, le FN était caractérisé dans les élections comme étant une force d’extrême-droite. Sachez que c’est terminé, maintenant le FN aura l’étiquette FN, alors que d’autres listes pourront avoir le qualificatif d’extrême-droite. Sous entendu, le ministère a décidé que le FN n’est plus d’extrême-droite.

De façon totalement cynique, si j’étais Patrick Buisson, je crierai victoire. Pourquoi ? La Lobby-Juif-Minute-1République est plus affaiblie que jamais, ce qui reste de la droite républicaine est en miettes, le centre n’existe pas, et le PS mène une politique semblable à celle qui a poussé les français à bouter Sarkozy hors du pouvoir. Cerise sur le gâteau, les médias font du FN le « premier parti de France »  et il n’est plus qualifié d’extrême-droite. Je crois que c’est à peu près la meilleure chose à faire lorsque, comme Buisson, on veut le retour d’un roi et la fin de la République. D’ailleurs, quelle a été la première chose que le Maréchal Philippe Pétain a supprimée en arrivant au pouvoir en 40 ? Il a fait rayer la mention « République Française » de tous les documents administratifs et officiels et a instauré un régime collaborateur, meurtrier et antirépublicain.

6eme RépubliqueEn définitive, la ligne Buisson a été un formidable exemple d’entrisme réussi. Lui n’est pas parvenu à rendre royaliste et fasciste la droite « républicaine », mais il a permis de porter un coup terrible à la République en discréditant tout le monde. Être conscient de cela nous permet de structurer notre pensée et de modifier la façon de lutter contre ce fatalisme qui gagne peu à peu le Peuple. Pour nous, il n’y a pas à avoir la main qui tremble. En ce temps de guerre idéologique, il faut l’affirmer haut et fort. La solution sera républicaine ou ne sera pas. Portons hautes les valeurs de la République Sociale. Tout est affaire de République, que ce soit dans l’égalité des droits, pour l’éducation, pour le partage des richesses et l’augmentation des salaires, pour la bifurcation du modèle productif, pour la laïcité, bref, pour tout ce qui définit notre modèle de vivre ensemble.

Arnaud Guvenatam

Une pensée sur “Entrisme : Jospin a échoué, Buisson l’a fait !

  1. MARAT EL MOKRANI

    Je suis un "ardent Républicain" et je trouve ,j'en suis sur,le blog qui me va le mieux!

    VIVE LA REPUBLIQUE VIVE LA FRANCE ET L'ALGERIE !

    LA PATRIE OU LA MORT !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Montrez que vous êtes humain *