Archives par mois : janvier 2014

15 Commentaires

simonnetCe mercredi 29 janvier avait lieu le premier débat radio-télévisé de la campagne municipale parisienne. S'y affrontaient cinq candidats : le mal-nommé Wallerand de Saint-Just pour le FN, Christophe Najdovski pour EELV, Anne Hidalgo pour le PS, Nathalie-Kosciusko-Morizet pour l'UMP et enfin la représentante du Parti de Gauche, Danielle Simonnet. Cette dernière, de l'avis des militants mais aussi des commentateurs, est la révélation de ce débat. Pas ou peu connue jusqu'alors, elle a déroulé pendant ses prises de parole un discours clair contre l'austérité, pour un Paris citoyen et solidaire bref, le programme du Front de Gauche. ...lire la suite

10 Commentaires

BronnerEn préambule, je tiens à souligner que cet article m’a été inspiré par la lecture du livre de Gérald Bronner : la démocratie des crédules. Vous allez encore m’objecter que je fais une fixation sur les complots en tous genres, mais force est de constater qu’un nombre croissant de nos concitoyens tombent dans le piège du complotisme exacerbé. Le livre de Bronner a mis en ordre une pensée que nous pouvons tous avoir sans pour autant l’organiser efficacement contre les tenants des théories dites « alternatives ». ...lire la suite

4 Commentaires

Vous l'aurez probablement remarqué, ce site se place sous les couleurs de la bannière tricolore. Ce bleu, ce blanc et (surtout) ce rouge chers à nos aïeux, révolutionnaires de tout poil et républicains au cœur. Ces couleurs sont quelquefois, et jusque dans les rangs de militants se déclarant républicains, mal appréciées, mal jugées, trop souvent décriées. Je ne reviendrais pas, dans cet article, sur la symbolique profondément républicaine de ces trois couleurs et de notre attachement à celles-ci. Ce dont nous allons parler ici c'est de patriotisme, de la défense de la patrie républicaine contre une extrême-droite cherchant à dévoyer le sens même de ce mot. Comment ? Le FN se définit comme un parti patriote et aimant la France ? Bien entendu, cela fait partie d'une triangulation – stratégie visant à chasser sur les terres sémantiques de ses adversaires – pour brouiller les pistes et cacher le véritable sens de ce terme. Non, le FN n'est pas un parti patriote. C'est un parti profondément et intrinsèquement nationaliste. Je reviendrais, dans un autre article, sur ce dernier terme, et comment il est passé d'une valeur de gauche à une valeur de droite, la droite la plus extrême qui soit. ...lire la suite

6 Commentaires

6eme RépubliqueAvant tout je tiens à m’excuser de ne pas avoir continué ma tribune consacrée à la Constituante de la 6ème République. Je tâcherai désormais de me tenir à un rythme de publication plus régulier. Un article par mois sur le sujet me parait convenable. Mon dernier article était consacré à la transition démocratique, la convocation d’une Constituante. Je vais désormais m’appliquer à proposer les articles que j’aimerai voir apparaître dans notre future norme suprême. ...lire la suite

Une fois n’est pas coutume, je vais parler longuement de la recherche scientifique. Sans prétention aucune, je souhaite que les lecteurs du Plaidoyer Républicain soient sensibilisés à un domaine qui a révolutionné le monde ces deux derniers siècles : la Théorie de l’Évolution. Je pense que chacun a une vague idée de ce dont il s’agit, mais je n’ai pas l’intention de faire un cours magistral. Non, le but de ce long article est que tout un chacun puisse faire les ponts entre la recherche scientifique et la politique en général. En effet, le rôle de la science depuis un certain nombre d’années a été d’agir de telle sorte qu’aucune article_bogdanoffpasserelle avec la politique ne soit rendue possible. Peut-être est-ce le choc du discrédit qu’a eu l’utilisation fallacieuse de la génétique par les soviétiques au travers de Trofim Lissenko ? Dans une certaine mesure c’est une critique des scientifiques que je fais. Trop rares sont ceux qui prennent position. Les plus médiatiques font rire la communauté scientifique, à l’instar des Boris Cyrulnik et autres frères Bogdanoff. ...lire la suite

Sans être dogmatiques, nous sommes fermes sur nos convictions. Le pluriel ici n'est même pas obligatoire, tant la seule idée de République recoupe, pour nous, tous les combats que nous menons au quotidien : laïcité, égalité des droits, politiques sociales et écologiques radicales. Sans prétendre être exhaustifs sur le sujet, ni même apporter par un miracle venu d'on ne sait où la vérité révélée, nous nous employons à mettre la République au cœur de tous nos combats. Plus précisément, à adopter une grille de lecture républicaine – jacobine – des événements politiques et sociaux français, européens et mondiaux. Dans les combats que nous menons, localement à Dijon comme ailleurs, nous nous efforçons donc toujours de lier intérêt général et pensée républicaine. D'ailleurs, l'un peut-il être dissociable de l'autre ?

Faire vivre le débat autour de questions bien souvent pas assez traitées ou même évoquées est l'objectif de notre association.  Nous nous engageons constamment dans la confrontation d'idée pour faire changer concrètement le quotidien autour de nous.

Le Plaidoyer Républicain

Pour nous contacter :

Courriel : plaidoyer.republicain@gmail.com

Facebook

Twitter

 

La républiqueLa République est le thème central des articles du Plaidoyer Républicain. Ce terme trop souvent dévoyé doit en effet être la base de tout projet politique de gauche. Loin d'être une notion révolue, la République est la seule solution politique au service des citoyens. Elle permet tout d'abord de faire converger l'ensemble des luttes vers un intérêt général global. Chaque camarade luttant au quotidien fait face aux dérives d'une Vème République n'ayant que trop durée. Pour ne citer qu'eux, nos camarades syndicalistes font face à une république monarchique où le citoyen « est toujours serf dans l'entreprise », pour paraphraser le grand Jaurès... ...lire la suite

3 Commentaires

BastilleJe reprends le clavier pour développer une pensée qui m’occupe l’esprit depuis un bon moment. Quelles sont donc les raisons d’être du Front de Gauche ? Il y en a pléthore. L’alternative aux politiques d’austérité, le développement d’une 6ème République sociale, la fin de l’inégale répartition de la richesse, de même que le développement des solidarités et la sortie concrète de la logique de pensée libérale sont autant d’objectifs que nous nous sommes fixés depuis 2009. Nous nous attelons collectivement à mener ces batailles, tant sur le plan culturel que sur le plan politique. ...lire la suite

AttaliJe viens de trouver une nouvelle raison de détester le gouvernement en place. En effet, à cause de celui-ci, j’ai du lire les rapports Balladur et Attali (respectivement ici et ici ) . A défaut d’être brillant, ces rapports commandités par Nicolas Sarkozy mettent en lumière la continuité idéologique de nos deux derniers gouvernements. Les mesures avancent petit à petit, de la plus douce à la plus dure. Ce procédé permet d’éviter une brutalité immédiatement perceptible par le peuple. ...lire la suite

10 Commentaires

Hollande ConfPRDu dégoût, et je pèse mes mots. C'est à peu près le sentiment qui m'anime au moment où je rédige ces lignes. De quoi je parle ? Je parle de la conférence de presse de ce mardi 14 janvier du monarque républicain Hollande. Je passe sur le principe même de l'exercice, la rareté de la parole rendant cette dernière presque sainte et presque aussi attendue que le retour du plein emploi. Les annonces faites par le président n'ont été qu'une succession de dogmes libéraux. Comme le disait très justement François Delapierre, c'est tout le modèle social et républicain de la France qui est mis à mal par le discours du chef de l'état. ...lire la suite